Vous avez été nombreux à vous inscrire sur les réseaux sociaux pour participer à notre premier webinaire consacré à notre dernier hébergement Cloud : Jelastic Cloud. Cette plateforme en tant que service (PaaS) permet de créer des hébergements sur mesure et très flexible en permettant de réaliser d’importantes économies. Depuis son lancement, ce produit suscite l’engouement des professionnels qui profitent de possibilités inédites sans pour autant disposer de compétences en administration système.

Dans cet article, nous reviendrons sur l’essentiel de ce webinaire pour découvrir l’une des forces de Jelastic Cloud : créer facilement et rapidement des sites redondants avec du load balancing, en cluster.

Pourquoi créer un site Internet en cluster ?

La technologie du clustering permet de multiplier les instances d’un même site Internet sur plusieurs serveurs pour qu’il reste toujours disponible et fluide lors de fortes sollicitations. En s’appuyant sur les principes du load balancing et de la redondance (détaillés plus bas), un site Web en cluster (“grappe”) fournit un service de qualité constante à ses utilisateurs, même lors d’importants pics de charge.

Autrefois réservée aux seules entreprises capables de mettre en oeuvre de solides compétences en administration système, cette technologie est désormais accessible en 1 clic grâce à une interface intuitive et un système entièrement automatisé.

En virtualisant les ressources matérielles, Jelastic Cloud offre la capacité de créer, de cloner et de déployer sans effort des environnements clusterisés pour répondre à toutes les demandes. Grâce au redimensionnement dynamique et transparent des ressources, il est possible d’adapter automatiquement la puissance matérielle de son infrastructure en temps réel.

Les cas d’usage

Jelastic Cloud est l’hébergement idéal pour les sites qui connaissent de fortes variations de trafic durant l’année. C’est par exemple le cas des sites e-commerce pendant les périodes de fêtes et les soldes ou encore les sites liés à des événements ponctuels et qui vendent leurs billets en ligne sur une courte période.

Cette flexibilité est particulièrement adaptée pour :

  • Les sites et applications e-commerce
  • Les startups et les entreprises agiles
  • Le développement d’applications
  • Les sites et blogs WordPress

En savoir plus

Créer un site WordPress en cluster

Jelastic procure un accès immédiat aux meilleures technologies telles que Docker, GIT, SVN, etc., à tous les langages (PHP, Java, Node.js, Ruby, Go, Python, etc.), de même qu’à plus de 60 applications répandues comme WordPress, Joomla, Drupal, Magento, PrestaShop, OwnCloud, etc.

WordPress étant l’application la plus répandue sur le Web, nous avons choisi de proposer un exemple de création de site en cluster avec ce CMS. À noter que Jelastic Cloud peut être utilisé pour déployer d’autres applications de votre choix.

Topologie de serveurs en cluster

Cette illustration présente un environnement type pour faire tourner un site WordPress en cluster. On y trouve au minimum :

  • Un load balancer (répartiteur de charge)
    Son rôle est de gérer d’importants flux de visiteurs sur votre site. Il répartit et dirige le trafic vers les serveurs disponibles pour optimiser l’utilisation des ressources.
  • Deux serveurs d’application
    Ces serveurs sont exclusivement dédiés à l’application. Dans le cas présent, chacun contient une installation identique de WordPress. Le load balancing permet de rediriger les visiteurs vers l’un ou l’autre de ces serveurs.
  • Deux serveurs de bases de données
    Chaque serveur d’application dispose de sa base de données. Ces bases de données sont synchronisées en temps réel en mode multi-maîtres.

Des ressources extensibles horizontalement et verticalement en totale transparence

Multiplier et déployer automatiquement autant d’instances que nécessaire de façon dynamique et sans aucune interruption de services. C’est ce qu’on appelle le redimensionnement horizontal à chaud. Il apporte la redondance à l’infrastructure pour faire face à toutes les sollicitations. Selon le même principe, Jelastic Cloud ajuste automatiquement la puissance matérielle de votre infrastructure (CPU, RAM, Stockage SSD). C’est ce qu’on appelle le redimensionnement vertical des ressources. À tout moment, vous conservez le contrôle en définissant des ressources réservées qui ne sont facturées que si elles sont réellement utilisées.

Installation en 1 clic de WordPress en cluster

Pour créer un environnement WordPress en cluster, rien de plus simple. Jelastic Cloud propose gratuitement des images préconfigurées d’environnements. Pour installer l’architecture de votre choix, rendez-vous simplement dans le marketplace pour l’installer:

Vous retrouverez les meilleures technologies à installer depuis le marketplace de Jelastic Cloud.

WordPress en cluster : prêt à l’emploi en quelques secondes

La configuration de votre environnement WordPress en cluster est terminée et vous pouvez l’utiliser en production immédiatement. Vous pouvez également créer des environnements de développement pour tester vos applications ou utiliser différentes versions de PhP par exemple.

Jelastic Cloud installe ensuite automatiquement l’environnement souhaité pour vous fournir une architecture prête à l’emploi :

 

Load balancer, serveurs d’application, bases de données et stockage SSD : Jelastic s’occupe de tout. Vous pouvez ainsi commencer à exploiter immédiatement votre site WordPress ou configurer davantage d’instances selon vos besoins.

Maîtrise totale du budget avec les cloudlets

Le cloudlet est l’unité de mesure des ressources (1 cloudlet = 400 MHz et 128 Mo de RAM). Réservez des ressources de base et des ressources extensibles dynamiquement qui permettront de répondre aux fortes sollicitations. On peut attribuer davantage de puissance à chaque noeud individuellement en ajoutant des cloudlets supplémentaires. Vous pouvez par ailleurs ajouter autant de noeuds que vous le souhaitez. Ils seront débloqués dynamiquement et vous ne payerez que s’ils sont réellement utilisés. Dans tous les cas, vous conservez une totale maîtrise de votre budget.

Réservez des ressources à débloquer dynamiquement en définissant une limite maximum pour une parfaite maîtrise de votre budget.

Retour sur les questions posées dans le webinaire

Peut-on fixer une limite de prix maximale ?

Oui. Elle peut être définie en ajustant le nombre de cloudlets dynamiques. Le prix maximum s’affiche en conséquence.

Qu’est-ce qu’un cloudlet ?

Le cloudlet est l’unité de mesure qui détermine le montant facturé. C’est une unité de puissance. 1 cloudlet correspond à 128 Mo de RAM et 400 MHz de CPU.

De combien ai-je besoin de cloudlets ?

Il est conseillé de débuter avec un cloudlet par noeud et d’observer la consommation pour ajuster les ressources en conséquence.

Est-on averti lorsque davantage de puissance est utilisée ou lorsqu’on atteint la limite maximale des ressources ?

Oui. Par défaut, Jelastic Cloud envoie systématiquement des notifications par mail lorsque le nombre de cloudlets actifs change. Il est également possible de modifier les déclencheurs d’allocation des ressources dynamiques (les triggers).

Dans tous les cas, Jelastic Cloud ne dépasse jamais la provision de ressources que vous lui avez autorisé à mettre en oeuvre. Il n’y a ainsi jamais de mauvaise surprise.

Comment suivre la consommation des ressources ?

Dans le tableau de bord de Jelastic, chaque noeud possède un onglet “statistiques” qui présente la consommation des ressources en temps réel. En observant cette consommation, vous pourrez vous faire une idée encore plus précise de la puissance dont vous avez besoin.

Le trafic est-il facturé ?

Comme pour la grande majorité des services d’Infomaniak, le trafic est illimité. Il n’est pas facturé.

Jelastic Cloud est-il sauvegardé ?

Oui. Infomaniak réalise une sauvegarde quotidienne des Cloud Jelastic. Chaque sauvegarde est conservée durant 7 jours.

Quelles sont les différences entre un Serveur Cloud managé et Jelastic Cloud ?

Le Serveur Cloud managé est géré par Infomaniak. La puissance est fixée au départ et le choix des technologies est limité. Sa tarification est constante, quelle que soit la consommation effective des ressources. Ce type de serveur convient idéalement aux sites et applications dont la fréquentation est prévisible et constant.

Quelles sont les différences entre un Serveur Cloud non managé et Jelastic Cloud ?

Les Serveurs Cloud non managés permettent une grande liberté dans le choix des technologies à condition d’avoir les compétences en administration système requises.

Comment migrer un hébergement Web ou un Serveur Cloud managé vers Jelastic Cloud ?

La migration de l’un ou l’autre de ces serveurs vers Jelastic Cloud se fait manuellement. La partie logicielle de Jelastic n’étant pas développée par Infomaniak, il n’est pas possible d’automatiser le processus comme c’est le cas avec nos autres hébergements. Vous pouvez transférer vos fichiers par FTP et importer vos bases de données via MySQL.

Tester gratuitement Jelastic Cloud

Vous pouvez tester gratuitement Jelastic Cloud pendant 14 jours et sans le moindre engagement.

Rejoignez notre prochain webinaire

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin ou Instagram pour vous inscrire et participer gratuitement à nos prochains webinaires !

En savoir plus