Cet article est ancien et pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.
Souhaitez-vous découvrir nos dernières offres d'hébergement ?

Depuis 2003, la fondation Switch possède un monopole sur la réservation des noms de domaine avec l’extension « .ch » en Suisse. L’OFCOM l’avait alors mandatée pour deux tâches principales:

  • Fonction de « registre » (ou registry) pour coordonner les adresses Internet « .ch » avec le système mondial de noms de domaine (DNS – Domain Name System).
  • Fonction de « registrar » pour vendre la réservation d’un nom de domaine avec l’extension « .ch ».

Or, la centralisation de cette seconde attribution aux mains d’une seule entité de droit publique entrave l’établissement d’une concurrence saine sur le marché de l’enregistrement des noms de domaine en Suisse. L’OFCOM a donc lancé en 2012 un projet de réexamen du cadre réglementaire concernant la gestion des noms de domaine Internet « .ch ».

Migration de 1’200’000 noms de domaine « .ch » en 2015

A partir de 2015, l’OFCOM a donc imposé à Switch l’obligation de se limiter à sa fonction de « registre » du domaine « .ch » et lui a interdit d’exercer son rôle de « registrar ». Switch doit par conséquent garantir un transfert transparent et équitable de ses clients actuels vers les « registrars » actifs sur le marché suisse. Aussi, les titulaires d’adresse Internet « .ch », actuellement clients de Switch, seront appelés à choisir un nouveau partenaire à la fin de leur durée normale d’abonnement (soit entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015.).

Grâce à l’offre la moins chère de Suisse (réservation du nom de domaine « .ch » à CHF 8.90 au lieu de CHF 15.50 chez Switch), Infomaniak démontre par conséquent l’avantage pour la clientèle d’un modèle basé sur la concurrence.

Plus d’informations sur le site de l’OFCOM