L’entreprise Octree travaille sur la numérisation de l’expérience citoyenne pour renforcer la démocratie. À l’instar de New-York, Paris, Mexico, Barcelone, Helsinki et maintenant Genève, Octree s’appuie sur Decidim. Cette technologie open source permet de gérer le vote électronique, les budgets participatifs, les débats et les assemblées citoyennes, etc. Grâce au Public Cloud d’Infomaniak, Octree peut développer une version SaaS de Decidim : la solution va permettre de déployer la démocratie numérique plus rapidement et à moindre coût.

Octree : un studio de développement spécialisé dans la transition écologique

Aujourd’hui, les technologies civiques (civic techs) propriétaires posent la question de la privatisation de la démocratie.

La souveraineté des données, le respect de la vie privée ou encore la transparence du fonctionnement des logiciels sont devenus des garanties indispensables.

Octree réunit une équipe pluridisciplinaire dédiée au lancement de projets d’économie circulaire et de technologies citoyennes. Elle est menée par Lucien Langton et Hadrien Froger, deux experts des civic techs. Depuis 4 ans, ils accompagnent des États, de villes et des institutions pour installer le logiciel Decidim pour divers projets internationaux dont l’Etat de Genève.

Challenges

  • Populariser une plateforme de démocratie participative Open Source dans un contexte de privatisation.
  • S’appuyer sur une technologie cloud open source et performante pour développer une offre SaaS afin de rendre Decidim plus accessible aux collectivités publiques et aux habitants.
  • Proposer une expérience numérique citoyenne sécurisée et fiable incluant la problématique de la lutte contre le réchauffement climatique au cœur de la solution.

Le choix de Infomaniak Public Cloud

L’infrastructure est un maillon essentiel d’un point de vue opérationnel mais aussi pour la confiance. Nous avons rencontré les fondateurs d’Octree pour qu’ils nous parlent de leur projet et pour mieux comprendre le choix d’Infomaniak Public Cloud dans leur solution.

Quelle est la singularité de Octree ?

Nous sommes un des deux seuls prestataires en Suisse officiellement partenaires de Decidim, qui est un projet d’ampleur internationale bénéficiant de soutiens de fonds européens.

Notre vision pragmatique se fonde sur l’expérience de notre équipe pluridisciplinaire de Product Managers, experts DevOps, d’architectes logiciels et UX designers. Les autres prestataires ont de fortes expertises en participation citoyenne ou en sciences politiques, alors que nous avons une expérience solide et transversale liant le Lean Startup à l’autogestion radicale en entreprise.

Quelles sont les technologies que vous développez ?

Decidim est entièrement développé en Ruby on Rails et nous utilisons des outils DevOps. Il y a par exemple Gitlab pour le développement et le déploiement continu de nos solutions. Nous utilisons Docker pour containériser nos environnements et Kubernetes comme orchestrateur pour la mise en place de la solution SaaS. Pour d’autres projets, nous utilisons également Node.js et React.

En Suisse, les villes de Lucerne, Zürich, Lausanne et Genève sont déjà dotées de plateformes basées sur Decidim. Nous sommes en contact avec elles et travaillons avec d’autres acteurs afin de poursuivre une dynamique fédératrice au niveau national.

Pourquoi créer une version SaaS de Decidim ?

Chez l’ensemble des prestataires, le processus de mise à disposition de Decidim reste encore trop lent et complexe. Même si un nombre d’étapes peuvent être optimisées pour faciliter le déploiement, une partie du processus reste manuelle. La vision d’Octree est de fournir un accès immédiat, facile et abordable à Decidim.

Comment est-ce que Infomaniak Public Cloud contribue à la crédibilité du service ?

Decidim est actuellement encore trop installé sur des hébergements propriétaires. La question de la souveraineté, de la sécurité et de l’intégrité des données des citoyennes et citoyens est pourtant essentielle dans la civic tech.

Le fait d’avoir un cloud public suisse entièrement souverain, scalable et engagé dans l’écologie renforce naturellement la crédibilité du projet. C’est un critère de choix essentiel pour les administrations et les institutions. 

Parallèlement, les engagements environnementaux d’Infomaniak ont valeur d’exemple dans le secteur. Notre solution à l’obligation d’être à la pointe en matière de lutte contre le réchauffement climatique, car c’est une des conditions essentielles à la protection de nos démocraties.

Avez-vous une expérience préalable avec le cloud ?

Nous travaillons beaucoup sur Jelastic Cloud d’Infomaniak. Pour la plupart de nos projets, c’est suffisant et cela nous fait gagner énormément de temps tout en bénéficiant de l’élasticité qu’offre le cloud. Mais pour Decidim nous avons besoin de plus de liberté et de contrôle. D’où l’utilisation du Public Cloud d’Infomaniak. Nous voulions aussi rejoindre un hébergeur partageant les valeurs de notre projet pour lui donner une cohérence complète.

Comment allez-vous utiliser les ressources d’Infomaniak Public Cloud ?

Kubernetes dans le public Cloud. Cette technologie nous permet de monitorer les instances et de gérer simplement les backups et déploiements de nouvelles versions.

Pourquoi Infomaniak Public Cloud vous permet de voir plus loin qu’une solution alternative ?

Actuellement, beaucoup d’instances de Decidim dans le monde sont hébergées sur des serveurs d’Amazon. D’un point de vue éthique, c’est difficile à assumer en regard de l’engagement des États à défendre leur souveraineté numérique. Le Public Cloud Infomaniak utilise une technologie open source et des énergies 100% renouvelables. Ce qui était une faiblesse à l’adoption devient un avantage dans la mesure où l’empreinte carbone compte de plus en plus pour les collectivités. Aujourd’hui, on ne pourrait pas faire la promotion d’outils pour la transition écologique sans prendre en compte l’impact d’un tel service, ceci serait tout simplement en contradiction avec le message politique.

Les choses que vous ne trouvez pas ailleurs ?

Le fait que Infomaniak s’engage à fournir un hébergement vraiment écologique, que Infomaniak possède ses serveurs uniquement en Suisse et que l’entreprise défende une position indépendante sont des qualités incontournables pour choisir nos partenaires.

Octree est guidé par une vision avant le profit : reconquérir la technologie pour construire une meilleure société ensemble. Avec Infomaniak, nous regardons dans la même direction.

À venir

Octree prépare une première version de sa solution SaaS pour Decidim pour la fin de l’année. L’équipe se servira de Infomaniak Public Cloud pour automatiser entièrement les instances de Decidim. En parallèle, Octree compte remettre à disposition de la communauté les outils réalisés pour péréniser l’accès à Decidim et nourrir une dynamique vertueuse avec tous ses partenaires.

En savoir plus