Quel page builder pour WordPress ? Cet article résume tout ce que vous devez savoir pour choisir le meilleur constructeur de pages pour votre site WordPress, en privilégiant la fiabilité sur le long terme. Nous répondons aussi aux questions les plus fréquemment posées au sujet des constructeurs de pages pour vous aider à passer à la prochaine étape : créer votre site WordPress !

Notre top 3 des meilleurs constructeurs de pages pour WordPress

Disons-le d’emblée : chaque page builder a des particularités et votre choix devrait se faire en fonction de votre projet ou votre façon de travailler. Voici les page builders que nous allons explorer ensemble en profondeur :

  • Elementor
  • DIVI builder
  • Thrive Architect

Qu’est-ce qu’un page builder ?

Quand on se lance dans la création d’un site WordPress, choisir un hébergement et un thème sont souvent les premières questions qui se présentent. Mais si vous recherchez un page builder, c’est que vous voulez personnaliser votre site de façon encore plus poussée. Le page builder permet de personnaliser en profondeur la structure de vos pages et son choix ne doit pas être pris à la légère car après s’être lancé, il est très difficile de changer d’outil de création.

1. Un page builder complète les limitations de votre thème

Rappelons d’abord qu’un thème WordPress sert à modifier l’aspect général de votre site. Il définit uniquement le formatage graphique des éléments communs qui ne vont pas changer entre les différentes pages de votre site, comme :

  • La typographie
  • Le logo
  • Le menu
  • L’en-tête
  • Le pied de page
  • La mise en page générale
  • La sélection des widgets

Dans la partie blog de votre site, le thème formate la liste des articles (le format du titre, la catégorie, la date de publication et l’auteur) et la section après les articles (les commentaires notamment). Le constructeur de pages gère le contenu des articles et des pages.

2. Il permet de créer des pages sur mesure

Le page builder s’installe comme une extension qui remplace le système d’édition natif sur WordPress, actuellement Gutenberg (juin 2022). La mécanique est simple, des blocs de contenus préconçus permettent de réaliser des maquettes de pages. Ces maquettes peuvent ensuite être transformées en modèles pour être utilisées ultérieurement pour d’autres pages ou projets à l’infini. Pour les développeurs, un page builder accélère le travail de création en répliquant des modèles ou en livrant des fonctionnalités déjà prêtes à l’emploi. Pour les débutants, il permet de créer des structures de pages riches sans connaissances en codage.

4 points à vérifier avant de choisir son page builder pour WordPress

Juste avant d’explorer les détails, voici les 4 prérequis qui ont déterminé notre sélection :

  • La liberté de choix
    Votre constructeur de pages doit techniquement vous laisser le libre choix du thème.
  • Les capacités étendues
    Il doit couvrir vos besoins, si possible sans requérir à des plugins tiers supplémentaires.
  • La vitalité du projet
    Le projet doit bénéficier d’un développement soutenu (sécurité) et d’une communauté active.
  • La reconnaissance par les utilisateurs
    La mécanique d’édition doit être intuitive et validée par les utilisateurs.

Elementor : un excellent point de départ gratuit pour la plupart des projets

Elementor est le page builder le plus populaire sur WordPress. Il propose la plus grande marketplace liée à un page builder avec de très nombreux éditeurs tiers pour compléter ses fonctionnalités de base. Sa déclinaison payante, Elementor Pro, est aussi un theme builder et propose des modules (widgets) plus spécialisés comme des tables de prix, des portfolios, des slides, des boutons de partage dédiés aux réseaux sociaux, etc. Pour les marketeurs, la version payante permet aussi de créer ses propres pop-up avec des déclencheurs comme la profondeur de défilement ou le temps passé sur une page.

Mécanique d’édition d’Elementor

La mécanique d’Elementor est basée sur le glisser-déposer et l’interface est très intuitive : à gauche le volet latéral avec les blocs de contenu et à droite l’aperçu du site en temps réel que vous pouvez librement modifier. Il suffit de glisser-déposer des blocs préconçus pour construire une page attractive et adaptée pour les mobiles. La version Pro offre des possibilités de personnalisation pratiquement illimitées. Comme elle propose sensiblement plus de blocs et d’options, il faudra néanmoins se l’approprier.

Le développement d’Elementor

Elementor est de très loin le constructeur de pages n°1 avec un total de plus de 7 millions d’installations actives. Elementor est aussi parfaitement compatible avec WooCommerce si vous avez besoin de créer une boutique en ligne.

La simplicité de l’interface en fait un favori des agences qui peuvent créer des accès limités à leurs clients et leur permettre de gérer leur site sans complexité.

La documentation en ligne est massive avec de très nombreux tutoriels et formations sur YouTube. La communauté est aussi très active sur les forums et sur des groupes Facebook. Il est donc facile de trouver de l’aide en cas de besoin.

Meilleurs thèmes pour Elementor

Pour simplifier votre décision, nous vous conseillons de démarrer avec le thème Hello Elementor ou OceanWP, même si Elementor est aussi compatible avec de nombreux autres thèmes (WP Astra notamment). Tous deux sont d’excellents thèmes optimisés pour Elementor. En cumulant les fonctionnalités gratuites d’OceanWP avec la version gratuite d’Elementor, vous obtiendrez déjà une assez large variation de fonctionnalités. Vous pourrez toujours prendre les options payantes après avoir testé les formules gratuites.

Les modèles fournis avec Elementor

Plus de 100 kits de sites professionnels sont disponibles avec la version payante. C’est moins que DIVI dont nous allons parler juste après, mais on a également accès à des modèles de thèmes et de pop-ups qui complètent l’offre. C’est donc une question de préférences et de besoins.

Le Prix d’Elementor

La version de base gratuite est la première force d’Elementor et explique sa popularité. La version payante se décline en trois plans : 1 site à $ 49.-/an, 25 sites à $ 199.-/an et 1000 sites à $ 999.-/an. Une option un peu moins visible propose d’activer 3 sites pour $ 99.-/an. Tous ces plans donnent accès au support premium et à des kits professionnels de sites préconçus. Le prix d’Elementor Pro est relativement raisonnable, mais ne comprend pas de licence à vie. Il est nécessaire de la renouveler chaque année pour bénéficier des mises à jour, ce qui est essentiel pour assurer la sécurité de son site.

DIVI builder : le champion de l’édition visuelle prisé par les  débutants et les agences

DIVI est tout à la fois : un thème, un page builder et un theme builder. Du site vitrine au e-commerce, c’est un excellent outil généraliste qui revêt une importance particulière chez Infomaniak car il est fourni gratuitement avec chaque hébergement Web.

Pour les créatifs débutants, c’est peut-être le constructeur de pages le plus « satisfaisant » lorsqu’on se familiarise avec ses mécanismes d’édition visuelle qui poussent à la créativité. DIVI s’adresse aussi aux pros, notamment aux marketeurs, avec sa fonctionnalité d’A/B testing très pratique pour tester la performance d’un appel à l’action (CTA), d’un bouton, etc. DIVI gère aussi la logique conditionnelle dans ses formulaires, pour coller à des scénarios utilisateurs plus élaborés.

La diversité de ses modes d’édition est une vraie force, mais elle peut en revanche désorienter les utilisateurs qui souhaitent un traitement plus simple, plus linéaire. Dans tous les cas, DIVI conviendra pour une majorité de projets. Il propose le versionning avec un retour possible aux versions précédentes. Son éditeur de rôle permet aussi de configurer les accès aux différentes fonctionnalités : une option importante pour gérer facilement la collaboration avec différents contributeurs.

La mécanique d’édition de DIVI builder

L’éditeur visuel de Divi permet de construire et ciseler ses pages à même le site, sans aucun volet d’édition. On voit directement le résultat final en plein écran et on peut même ajuster la taille des sections et des séparateurs à main levée. Son interface est parsemée d’icônes « + » pour insérer du contenu à la volée dans chaque bloc. Seule une barre d’outils flottante en bas d’écran est apparente. Elle permet de passer d’un mode de visionnage à l’autre comme le mode wireframe/maquette pour jongler avec les nombreux blocs (« modules ») et éléments de conception et construire la structure de vos pages à la manière d’un Lego.

Le développement de DIVI builder

DIVI Builder est un best seller confirmé avec un total de 2.3 millions d’installation actives. En juin 2022, cela représente 16% des sites WordPress en Suisse et 6% du top 1 million des sites WordPress dans le monde (classement par trafic). Il est également pleinement compatible avec Woo Commerce, la référence pour créer une boutique en ligne avec WordPress.

DIVI est développé par Elegant Themes qui sort continuellement des nouveautés, propose des templates gratuits et de nouveaux modules. DIVI a même sa propre marketplace qui regroupe des modèles de pages, des thèmes enfants et des extensions exclusives. En choisissant DIVI, vous avez aussi l’assurance de trouver beaucoup de documentation en ligne. La communauté est très active avec des groupes Facebook, des tutoriels YouTube, des formations vidéo, de riches et réguliers articles de blog et un support par chat et email.

Meilleurs thèmes pour DIVI builder

Les performances autrefois modestes du thème DIVI se sont beaucoup améliorées ces dernières années. Cela vaut donc la peine d’installer DIVI pour profiter des templates offerts par le thème. Cependant, pour ceux qui prévoient de tout faire de A à Z, DIVI builder s’utilise aussi avec deux autres thèmes plus légers et donc rapides à charger : OceanWP et le très flexible Astra.

Les modèles fournis avec DIVI

Pour créer rapidement un site attractif, DIVI propose près de 2000 modèles de pages avec plus de 250 kits de sites regroupant par exemple une page d’accueil, une page contact, une page services, etc. DIVI permet bien sûr d’enregistrer ses pages en tant que modèles pour les réutiliser, ce qui le rend très adapté aux agences. La licence d’accès donne aussi accès à tout l’écosystème d’Elegant Theme, soit 110 autres thèmes WordPress, les plugins Monarch, Bloom et Extra.

Le prix de DIVI builder

Infomaniak fournit DIVI gratuitement avec tous ses hébergements Web. Vous pouvez également utiliser toutes les extensions et tous les thèmes de Elegant Themes. Tout est accessible, mais vous devrez souscrire à une licence si vous souhaitez bénéficier du support d’Elegant Themes.

Pour un nombre illimité de sites, la licence annuelle (qui comprend l’assistance premium) coûte $ 89.- par an et la licence à vie est à $ 249.-. Cette licence illimitée est donc très intéressante pour les freelance et les agences qui travaillent sur plusieurs projets.

Thrive Architect : la trousse à outil marketing pour les pages qui doivent convertir

Thrive Architect est le page builder préféré des marketeurs et des infopreneurs. Tordons tout de suite le cou aux préjugés : Thrive Architect n’est pas réservé qu’aux spécialistes du marketing et de la vente. En fait, il est redoutable d’efficacité pour tous ceux qui veulent transmettre un message à leur audience et convertir leurs visiteurs en clients.

Vous pouvez l’utiliser pour développer votre activité professionnelle, recruter pour votre club sportif ou votre association par exemple. Thrive Architect est pensé pour vous aider à créer des pages attractives et convaincantes le plus rapidement possible. Il s’appuie sur des modèles éprouvés pour la conversion, comme par exemple des landing pages conjuguées à leurs pages de confirmation pour générer des leads avec un formulaire. Il propose aussi des modèles de pages d’opt-in, de webinaires, de vente, etc.

Le page builder propose des styles à appliquer spécialement à votre blog afin d’améliorer le taux d’engagement et le partage sur les réseaux sociaux. Thrive Architect pousse l’optimisation avec les « smart elements » pour modifier des éléments à travers toutes vos pages. Il centralise les paramètres pour modifier par exemple la couleur d’accentuation de votre site qui sera reprise automatiquement par vos différents éléments de construction ou vos liens de pied de page.

Thrive Architect propose des blocs de construction tels que des comptes à rebours pour encourager la décision, les formulaires de génération de prospects, les tables de prix pour les comparaisons, des garanties pour la levée d’objections, des boutons d’appels à l’action, etc. Bref, tout est ici pensé pour la conversion.

Mécanique d’édition de Thrive Architect

Thrive Architect revendique (à raison) un positionnement d’ultra efficacité. Son objectif est de vous permettre de créer des pages en éliminant les freins et en faisant une partie du travail en amont. C’est là que les éléments préfabriqués et préformatés entrent en jeu. Thrive Architect est bourré de contenus déjà très aboutis et pas seulement des blocs vides ou remplis avec du Lorem Ipsum. Certes, votre site ne va pas s’écrire tout seul, mais Thrive Architect pose déjà les bases ! Et ce n’est pas tout à fait une blague : dans Thrive Architect, les templates contiennent des blocs de contenu déjà rédigés. Les textes provisoires sont en réalité des consignes d’écriture qu’il faut substituer par votre texte. On vous prend par la main en vous indiquant ce qu’il faut écrire et où il faut écrire, pour être percutant.

Pour l’édition visuelle, l’ergonomie de Thrive Architect est relativement semblable à Elementor : un volet à droite contenant les blocs avec un aperçu éditable en temps réel sur la partie droite de la fenêtre. Les paramètres sont accessibles sur un volet à gauche. Les smart éléments accélèrent la personnalisation de toutes vos pages simultanément : il suffit de modifier vos styles à un endroit pour qu’il soit répliqué sur tout votre site.

Le développement de Thrive Architect

Thrive Themes est l’entreprise à succès derrière Thrive Architect. Elle s’est d’abord forgée une solide réputation auprès des spécialistes de la vente/marketing avec ses thèmes et plugins. Aujourd’hui, la popularité de ses services a gagné le monde professionnel au sens large grâce à un écosystème d’outils redoutablement bien pensés et très pratiques à utiliser. Thrive Architect bénéficie d’une fan base importante et d’un développement soutenu. Il en résulte des fonctionnalités originales comme le défilement automatique des pages et des modules comprenant des animations pour verrouiller l’attention des visiteurs, par exemple.

Le plugin propose des milliers d’intégrations avec Zapier (service d’automatisation) et est parfaitement adapté à l’email marketing. Il permet de se connecter via API à pratiquement tous les services d’emailing alors qu’Elementor et DIVI builder requièrent tous deux un plugin supplémentaire.

Meilleurs thèmes pour Thrive Architect

Thrive Architect s’utilise avec un grand nombre de thèmes comme OceanWP ou WP Astra dont nous avons déjà parlé. Si vous choisissez Thrive Theme Builder en complément, vous pourrez créer la structure générale de votre site en quelques minutes grâce à un utilitaire d’installation et de Shapeshift, qui est un thème personnalisable comprenant des sections préconçues optimisées pour les conversions.

Thrive Theme Builder comprend des outils (contenu dynamique, fast caching, optimisation automatique des images, pages en silos, etc.) pour accompagner le développement de votre site au fur et à mesure de sa croissance. Bref, vous l’avez compris, l’écosystème Thrive Themes est ultra complet et attractif.

Les modèles fournis avec Thrive Architect

Plus de 350 templates exclusifs de landing pages sont prêts à être personnalisés. Nous l’avons vu, le contenu est un levier important de Thrive Architect. Nous vous conseillons de commencer systématiquement avec un modèle afin de bénéficier des mises en pages déjà testées et validées pour leur capacité à convertir.

Le Prix de Thrive Architect

Si vous voulez utiliser Thrive Architect, il faudra obligatoirement passer à la caisse. Deux options se présentent à vous : la licence du plugin Thrive Architect seule à $ 97.-/an et l’abonnement à la suite complète des outils, Thrive Suite, pour $ 299.-/an. Nous ne rentrerons pas dans les détails de la suite dans cet article, mais sachez que les outils comme Thrive Ultimatum, Thrive Leads et Thrive Theme Builder inclus dans la suite sont extrêmement précieux pour développer votre activité en ligne.

Quel est le meilleur page builder et pour qui ?

DIVI, Elementor et Thrive Architect ont un très grand nombre d’installations actives. Ils bénéficient d’un développement soutenu et de modèles économiques validés depuis des années. Ces garanties ne doivent pas être sous-estimées car quel que soit votre projet de site WordPress, le Page Builder sera votre outil de travail sur le long terme. À moins de bricoler et d’utiliser des plugins pour nettoyer le code, il sera difficile d’en changer (notamment à cause de l’utilisation des shortcodes). Pour limiter la casse en cas de changement, une bonne stratégie consiste à utiliser le page builder que vous retiendrez uniquement pour les pages de votre site, et de privilégier l’éditeur natif de WordPress (Gutenberg) pour les articles de votre blog.

Choisissez Elementor si

  • Vous cherchez un excellent page builder gratuit
  • Vous éditerez le site avec des utilisateurs/clients débutants
  • Vous voulez pouvoir créer un très grand nombre de sites

Elementor est développé pour fournir l’expérience la plus intuitive et sa version gratuite est généreuse. Son mode d’édition est puissant et son ergonomie permet de ne pas se perdre dans toutes les directions. Nous recommandons Elementor à tous les utilisateurs qui ont besoin de cette simplicité, c’est-à-dire les débutants ou les agences qui veulent créer des comptes d’édition pour leurs clients. Elementor Pro garantit l’accès à de nombreux widgets et fonctionnalités souvent longues à recréer pour les développeurs. Il gère les modèles réutilisables et saura donc accompagner les projets les plus avancés sans aucun problème.

Choisissez DIVI builder si

  • Vous cherchez un page builder orienté créativité
  • Vous avez besoin de très nombreux modèles de sites personnalisables
  • Vous avez besoin de la fonctionnalité A/B testing intégrée
  • Vous voulez créer un nombre de sites illimité avec une licence à vie

DIVI builder est le constructeur de pages à privilégier si vous êtes créatif. Il est le seul outil à réunir autant de modes d’édition visuelle. Sa vue « maquette »/wireframe et son éditeur visuel en font un petit bijou pour ceux qui veulent avoir facilement le contrôle sur tout. Autrement dit, DIVI s’adresse selon nous davantage à des utilisateurs familiarisés avec WordPress. DIVI est bien adapté aux attentes des professionnels avec la gestion des modèles de pages réutilisables, le A/B testing, etc.

Choisissez Thrive Architect si

  • Votre priorité est de convertir votre audience ou si vous êtes infopreneur
  • Vous avez besoin de modules spécialisés (options de cartes de crédit, icônes de paiement, garanties d’achat, contenu à dévoiler, etc.)
  • Si vous êtes prêt à investir $ 97.-/an avec un très bon rapport qualité-prix
  • Vous avez besoin de 300+ modèles de landing page éprouvés pour la vente
  • Vous êtes intéressé par la Thrive Suite (Thrive Leads, Thrive Comments, Thrive Automator, etc.)

Thrive Architect est le page builder le plus spécialisé de notre sélection. Il est développé pour offrir le plus grand levier possible grâce à une grande profondeur dans les fonctionnalités marketing/vente et pourtant il reste un fabuleux outil pour tous types de projets. Nous recommandons Thrive Architect pour tous ceux qui veulent tout miser sur le développement et la croissance. De ce point de vue là, Thrive Architect est le meilleur atout pour créer vos pages. Il peut débloquer la paralysie de la page blanche avec ses consignes d’écriture intégrées. Cet accompagnement est d’autant plus précieux si c’est votre tout premier site internet. Cela peut donc jouer un rôle décisif dans la direction à prendre. La qualité se retrouve à tous les étages : qualité des modèles, intégrations avec les services tiers, fonctionnalités spécialisées, intégration dans une suite d’outils marketing reconnus, etc.

Nos conseils pour choisir un page builder WordPress

Préparez une maquette

Il est difficile de savoir de quoi on a besoin si on ne sait pas vraiment où on va. Nous vous conseillons de créer un brouillon, une maquette de vos pages qui contiendra les différentes zones de contenu, les sections désirées, les illustrations et les zones de textes que vous prévoyez d’insérer. Pour cela, DIVI propose la vue wireframe, bien utile, mais vous pouvez aussi utiliser des logiciels tiers comme Adobe XD ou Figma qui proposent un plan gratuit. Cela vous permettra de rechercher la bonne structure et de vous focaliser sur le contenu sans trop vous embarrasser de la lourdeur technique dans un premier temps. C’est sur cette base que vous pourrez choisir le page builder le plus adapté à votre projet.

Faites un essai

Pour vous faire un avis concret, nous vous conseillons d’essayer ces trois page builders par vous-même avant de prendre une décision. Elementor s’installe gratuitement depuis votre installation WordPress comme n’importe quel plugin. DIVI vient avec son thème mais vous pouvez avoir un aperçu directement sur la démo live. Enfin, vous pouvez essayer Thrive Architect pendant 30 jours (à ne pas dépasser) avec la garantie satisfait ou remboursé. De nombreuses vidéos permettent aussi de se faire une idée assez précise de ces constructeurs de pages sur YouTube.

Donnez une chance à Gutenberg pour vos articles

Le blog est une bonne partie du capital de votre site Web. Nous vous conseillons d’utiliser si possible l’éditeur natif (Gutenberg) pour vos articles de blog afin de garantir la portabilité de leur mise en page sur la durée. L’objectif est de ne pas risquer un problème lié à une mise à jour ou à un changement d’éditeur.

Prenez contact avec un professionnel aguerri

Faire appel à un professionnel peut aider à démarrer son projet sur les bons rails, surtout s’il s’agit de votre toute première expérience avec WordPress. Si vous pensez avoir besoin d’aide, nous vous conseillons de soumettre votre projet sans engagement sur notre plateforme partenaire pour recevoir rapidement gratuitement plusieurs devis de professionnels capables de vous accompagner. Dans tous les cas, tentez de limiter au maximum les plugins que vous installez, choisissez un mot de passe fort pour votre site et mettez régulièrement à jour WordPress, votre thème et les plugins que vous utilisez.

Vos questions sur les page builders

Quelle est la différence entre un page builder et un thème WordPress ?

Un thème gère principalement ce qui est commun à tout le site comme le header, le footer et le menu tandis qu’un page builder gère la structure intérieure des pages.

Faut-il utiliser Gutenberg ou un autre page builder ?

En 2022, WordPress v5.9 a lancé le Full Site Editing (FSE). Avec les thèmes compatibles, Gutenberg peut maintenant modifier le header, le footer, la sidebar, le contenu principal, etc. Il peut aussi créer des menus. Cerise sur le gâteau, Gutenberg est plus rapide à charger. Il produit moins de code superflu et moins de DIV que ses concurrents, ce qui représente un avantage SEO. Alors pourquoi ne pas tout simplement en rester à Guntenberg ? Nous pensons que l’évolution que propose Gutenberg est de plus en plus intéressante mais que les avantages pratiques et les blocs restent à l’avantage des page builders tiers. Ces derniers proposent aussi des intégrations et des fonctionnalités avancées que Gutenberg ne proposera probablement jamais.

Il faut presque obligatoirement avoir recours à des plugins tiers (lourdeur) comme Kdence Blocks ou Gutenberg Blocs, ne serait-ce que pour compléter la liste des blocs. À ce stade, le constructeur de pages Gutenberg est encore complexe à utiliser.

Que faire si son thème est vendu avec un autre page builder ?

Si vous avez acheté votre thème WordPress sur Envato Market ou Theme Forrest, il est fort probable qu’on vous ait procuré un autre thème builder comme WPBakery Page Builder (anciennement Visual Composer) ou Page Builder de SiteOrigin. Ces projets existent depuis longtemps, mais ils sont beaucoup moins intuitifs et agréables à utiliser qu’Elementor, DIVI ou Thrive Architect. Nous vous conseillons de tester la différence avant de faire votre choix final.

En savoir plus